De nos frères blessés

De nos frères blessés

Tu meurs à cause de l’opinion publique. En 1956, Fernand Iveton, français d’Algérie et ouvrier indépendantiste, pose une bombe dans un local vide de son usine : explosion prévue après la fin du travail pour ne blesser personne. La bombe n’explose pas mais il est arrêté, torturé, et condamné à la peine capitale. On se heurte à la raison d’Etat… L’histoire de Fernand Iveton, tué pour l’exemple, est transmise comme un conte mêlant l’intime à l’Histoire.


1. Evénements
2. Tarification
3. Paiement