Apodysophilie

Apodysophilie

La scène est vue comme un laboratoire ouvert aux yeux du public. Dans ce laboratoire, les deux protagonistes déclinent l’utilisation et la représentation du corps nu. Succession de mises à nu et de recouvrements du corps, la nudité et le voyeurisme laissent vite place aux corps, aux souffles et aux émotions. Comédien, performeurs, techniciens, enfants, hommes de CroMagnon, les deux protagonistes ne cessent de passer d’une casquette à l’autre au fil des scènes et des sons. Apodysophilie c’est le jeu des apparences et des costumes, des rôles et des codes, au centre de ce tourbillon d’images, seule constante : le corps, l’Homme.


1. Evénements
2. Tarification
3. Paiement